La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

N° Déclaration d'Activité Préfecture d' Aquitaine :

72 33 09 08 933

 

CNAPS valable de Sept. 2017 à  Sept. 2022 : 

For-033-2022-09-11-20170619630

 

Certifié Qualianor en Décembre 2017 : 

N° Certification : 157 SP Ind 0

 

Certifié Datadock en Juillet 2017

 

Certifié Pôle Emploi en juillet 2017

RECYCLAGE 

M.A.C Agent de Prévention en Sécurité Privée

 

Programme de formation en présentiel

Objectif :

A la fin de la formation l’apprenant est capable de :

Prouver le maintien et l’actualisation des compétences mentionnées à l’article R. 625-8 (livre VI du C.S.I), nécessaire pour le renouvellement de la carte professionnelle (Arrêté du 27 février 2017 relatif à la formation continue des agents privés de sécurité).

Public visé :

Toute personne exerçant la profession d’agent de sécurité privée et possédant la  carte professionnelle CNAPS.

La formation  doit s'effectuée dans un délai de vingt-quatre mois avant l'échéance de validité de la carte professionnelle.

Prérequis :

  • Carte professionnelle CNAPS

  • Evaluation pédagogique individualisée portant sur les connaissances du stagiaire (dix questions à réponse courte).

  • La personne titulaire d'un diplôme « sauveteur secourisme du travail » (SST) valide au moment du stage est dispensée, à sa demande, du suivi du module « gestes élémentaires de premiers secours ».

  • La personne ayant déjà suivi, dans un délai de vingt-quatre mois avant l'échéance de validité de sa carte professionnelle, un module mentionné dans le cadre d'un autre stage mentionné au présent arrêté du 27 février 2017 relatif à la formation continue des agents privés de sécurité, est dispensée de suivre ce module, à sa demande.

Objectifs pédagogiques et contenu de formation :

Etre capable d’effectuer les Gestes élémentaires de premiers secours (07 heures) :

  • Intervenir face à une situation d’accident :

    • Situer le cadre juridique de son intervention ;

    • Réaliser une protection adaptée ;

    • Examiner la victime pour la mise en œuvre de l’action choisie ;

    • Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’établissement ;

    • Secourir une victime de manière appropriée.

Connaitre le cadre juridique d’intervention de l’agent privé de sécurité (04 heures) :

  • Actualisation des connaissances relatives aux grands principes encadrant le métier d’agent privé de sécurité et la déontologie professionnelle :

    • Les évolutions récentes du livre VI ;

    • Le code de déontologie ;

    • Le principe d’exercice exclusif ;

    • Les conditions de détention et d’usage des armes ;

    • Les obligations relatives au port des uniformes et des insignes ;

    • La non-confusion avec un service public ;

    • Les concepts de légitime défense, d’atteinte à l’intégrité physique des personnes, de liberté d’aller et de venir

    • Les articles 53 et 73 du code de procédure pénale ;

    • La non-assistance à personne en danger ;

    • L’omission d’empêcher un crime ou un délit ;

    • Les principes de respect de la vie privée et du droit de propriété ;

    • Le secret professionnel.

Connaitre les compétences opérationnelles générales (07 heures) :

  • Gérer les conflits (03 heures 30 minutes dont 02 heures de pratique) :

    • Maitriser les origines des conflits et les mesures de prévention des conflits.

    • Traiter une agression verbale ;

    • Gérer ses émotions ;

    • Adopter des techniques verbales et un comportement adapté aux différentes missions (contrôles des accès, filtrage, etc.).

  • Maîtriser les mesures d’inspection-filtrage (03 heures 30 minutes dont 02 heures de pratique) :

    • Le cadre législatif des palpations de sécurité et de l’inspection des bagages ;

    • Les modalités d’agrément ;

    • Les éléments générateurs de situations conflictuelles lors de ces missions.

    • Maîtriser les techniques :

      • d’inspection visuelle des bagages ;

      • De la palpation 

Maitriser Compétences opérationnelles spécifiques : prévention des risques terroristes (13 heures)

  • Définir les risques terroristes et connaître les différentes menaces terroristes (01 heures 30 mns)

    • Savoir définir la menace terroriste et comprendre son mécanisme :

      • Définition du terrorisme (les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation et à l’autorité de l’Etat) 

      • Les différents types de terrorisme (Vigipirate) ;

      • Historique du terrorisme moderne (liste des précédentes attaques) ;

      • Méthodologie du terrorisme ;

      • Motivation du terrorisme.

  • Connaître les différents modes opératoires traditionnels :

    • Attentats aveugles ;

    • Attentats suicides ;

    • Prises d’otages et exécution ;

    • Attaques avec armes de guerre.

  • Connaître les différentes menaces terroristes émergentes :

    • La menace de produits et matières nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques et explosives (NRBC-E) ;

    • La menace informatique.

  • Connaître les niveaux de risque associés (01 heures) :

  • Comprendre le niveau de risque en France :

  • Rappel : Vigipirate/l’état d’urgence/l’état de guerre.

    • Savoir ce qu’est une cible potentielle et comprendre pourquoi :

      • Processus de raisonnement ;

      • Sites sensibles, population ciblée.

  • Connaître les différents matériels terroristes (01heures) :

    • Savoir identifier et reconnaître les différents matériels utilisés par les terroristes :

      • Armement (arme de poing, fusil d’assaut, fusil de chasse, fusil à pompe, lance-roquette, etc.), présentation d’une arme factice ;

      • Les différents explosifs (solide, liquide, vrac) ;

      • Les engins explosifs improvisés (EEI), schéma de montage, déclenchement piégé, retardement, contrôlé (ceinture explosif) ;

      • Sécuriser les lieux en cas de découverte de matériel.

  • Savoir développer ses réflexes en matière de prévention et de sécurité face aux menaces terroristes (01heures) :

    • Savoir cultiver son comportement

    • Savoir combattre les habitudes et les routines :

      • Etre attentif, vigilant et dissuasif ;

      • Respecter les procédures ;

    • Savoir développer ses connaissances en matière de détection de la radicalisation violente et la prévention du terrorisme

  • Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes (01 heures) :

    • Capacité de détection et d’analyse des comportements suspects

    • Reconnaître les comportements suspects (le profiling)

    • Connaître les indicateurs physiques, la communication non verbale (les parties du corps se révèlent)

    • Capacité de restituer à sa hiérarchie le fruit de ses observations

  • Savoir entretenir sa culture de la sécurité (30 minutes) :

    • Savoir utiliser le retour d’expériences

    • Savoir participer à l’évolution des procédures de sécurité

    • Savoir s’informer

  • Se protéger soi-même (2 heures 30 minutes dont 1 heure 30 minutes de mise en pratique) :

    • Comprendre comment agir en cas d’attaque et suivant le type d’attaque (armes, engins explosifs improvisés, etc.) :

      • Actes réflexes ;

      • Courir, se cacher, combattre en dernier recours, démonstrations, mesures de mise en sécurité immédiate, pratique.

    • Protéger

      • Savoir protéger et diriger les personnes vers une zone en sécurité

  • Alerter les forces de l’ordre et faciliter leur intervention (02 heures dont 1 heure de mise en pratique)

    • Savoir alerter ou faire alerter les forces de l’ordre et sa hiérarchie, suivant sa situation au cours de l’attaque :

      • Témoin direct, présent lors de l’attaque (ou caché à proximité immédiate des terroristes) ;

      • Témoin indirect, spectateur de l’attaque (en sécurité, à distance).

  • Avoir les capacités à établir un compte-rendu et une description de la situation de façon claire, concise et comprendre comment faciliter l’intervention des unités de la gendarmerie ou de la police 

    • Attitudes et comportements ;

    • A l’intérieur de la zone d’attaque ou à l’extérieur ;

    • Connaître les missions du centre opérationnel de police (COP).

    • Savoir se mettre à disposition des forces de l’ordre et appliquer leurs consignes :

    • Etre un citoyen sensibilisé.

  • Savoir sécuriser une zone

    • Savoir établir un périmètre de sécurité et assurer son efficacité :

    • Dans l’urgence et post-attentat ;

    • Contrôle des accès ;

    • Attitudes et comportements en rapport avec le danger élevé ;

    • Prendre en considération le risque de sur-attentat. 

  • Identifier le risque de blessures en rapport avec le danger (30 minutes)

    • Les blessures par balles (notions : pneumothorax, hémorragies) ;

    • Les blessures par explosions (notions : blast et projectiles).

  • Avoir les notions de secourisme « tactique » (1 heure 30 minutes dont 1 heure de mise en pratique) :

    • Comment agir face à des blessés suite à des plaies par balle(s) ou blessures suite à des explosion(s).

    • Présentations visuelles : pansement compressif, combat gaze, tourniquet, démonstration, pratique pour une sensibilisation.

    • Dégagement d’urgence d’une personne blessée pour :

      • La soustraire à un danger réel, vital, immédiat et non contrôlable ;

      • Réaliser à l’abri les gestes d’urgence sur une personne blessée.

  • Savoir alerter les secours (30 minutes) :

    • Savoir effectuer un compte rendu rapide et efficace de la situation traumatique du blessé aux services de secours.

Moyens pédagogiques :

  • Supports de cours individualisés remis aux stagiaires

Moyens Techniques :

Ordinateur (1 par salle de formation)                          Vidéo projecteur (1 par salle de formation)

3 Ordinateurs dédiés aux stagiaires                             1 ordinateur dédié pour les mises en situation

Vidéo Surveillance comprenant 04 caméras                  Centrale anti-intrusion

Contrôleur de ronde et badge de contrôle                    2 Jeux d’émetteur récepteur

Main courante papier et électronique                           Différents registres de sécurité

Centrale Incendie                                                      Bac à Feu écologique

Parc extincteurs                                                        Extincteurs en coupe

Eclairage d’évacuation                                               Téléphone fixe en fonction

                                              

Moyens permettant le suivi et l’appréciation des résultats

Suivi de l’exécution :

  • Feuilles de présences signées des stagiaires et du formateur par demi-journée et attestation de présence individuelle.

 Appréciation des résultats :

  • Test d'évaluation permettant de s'assurer des connaissances du candidat

  • Délivrance d’une attestation du suivi du stage de maintien et d'actualisation des compétences prévue par l'article R. 612-17 (livre VI du C.S.I)

  • Questionnaire de satisfaction en fin de formation (évaluation à chaud)

  • Une attestation de fin de formation sera remise à l’issue de la formation.

 Organisation et fonctionnement de la formation

  • 31h00 de formation soit 04 jours en centre de formation continue.

  • Organisée par journées de 07h00, nous accueillons entre 4 et 12 participants.

     

Horaires :           09h00 – 12h00 / 13h00 – 17h00

Rythme :            Formation en continue

Mode d’organisation pédagogique : Présentiel en inter-entreprise » (groupe d’apprenants de plusieurs entreprises ou particuliers)

 

Lieu de formation : en centre de formation (1 Bonneau 33230 Chamadelle)